Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

flo par macaron pn

Crédit photo: Michel Daubrosse

floboux@gmail.com

Recherche

Archives

2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 17:06

 

3-0056.JPG

 

 

La bonne nouvelle c'est que le mélange pâtes plus légumes ne fait pas grossir.

La deuxième bonne nouvelle, c'est que cette recette est un délice.

La troisième bonne nouvelle c'est que vous ne mettrez que quelques minutes à la préparer.

 

 

Il vous faudra:

(4 personnes)


 

zoom-279412-spaghetti-demi-complets-500-g.jpg

 + 

7208edcb-fbb8-4c0c-856a-fc9acb375734.gif 

+

  1478-1484-large-copie-1.jpg

 

 

 1 paquet de spaghetti semi complètes bio

 2 sachets de poêlée de légumes à la provençale bio (Picard)

 Un peu d'huile d'olive (ici, l'huile d'olive bio de Grèce d'Emile Noël, un régal) 

● Quelques pincées de piment d'espellette (facultatif) - Sel - Poivre

 

 

☞  Faire cuire les spaghetti dans l'eau frémissante salée.

☞  Faire cuire les poêlées de légumes.

☞  Egouttez les pâtes, ajouter les légumes, de l'huile d'olive, sel, poivre, piment.

 

Savourez, c'est l'été



3-0109.JPG 

 

 

 

☞ Dans le même genre: les "Simple Summer Spaghetti" de Jamie Oliver

Repost 0
Published by Florence - dans PAPILLES
commenter cet article
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 22:01

b28679d5.jpg

source image

 

Avec des origines bretonnes la moitié quand même ,  j'avais forcément tendance à cuisiner au beurre.

 

Puis, après quelques lectures sur le régime crétois, j'ai switché sur l'huile d'olive. Je me souvenais avoir entendu ma mère dire qu'il ne fallait pas trop chauffer cette huile.

 

Ce billet dans le blog fantastique "My New Roots" a fini de me convaincre qu'il existait une troisième voie.


new_header_fr.jpg

 

Je me permets d'en retranscrire une partie car les infos sont importantes et très claires:

 

"Eh vous. Oui, vous.

Vous cuisinez encore à l’huile d’olive, n’est-ce pas ? Moui. C’est ce que je me disais.
Je suis sûre que vous avez entendu la nouvelle, comme quoi c’est une mauvaise idée, mais vous ne savez pas trop pourquoi alors vous continuez tout simplement. J’en connais un rayon, vous êtes comme moi. Pendant des années, je pensais que je me faisais une immense faveur en remplaçant le beurre par de l’huile d’olive, lorsque mon alimentation est passée d’un régime standard à un régime bio, basé sur les plantes, les aliments complets, mais il s’avère que je me suis un peu trompée. 

Tout d’abord, laissez moi vous expliquer pourquoi cuisiner à l’huile d’olive, et consommer d’autres huiles chauffées peut être à votre détriment. 
Il y a tellement, tellement de sortes de matière grasse différentes, certaines d’entre elles sont plus délicates, ou moins « stables » que d’autres, ce qui veut dire qu’elle vont rancir plus facilement. Les trois facteurs qui causent le rancissement des graisses sont: 
- la chaleur
- la lumière
- l’oxygène
Peu importe à quel point votre matière graisse est stable, elle finira toujours par succomber à l’un de ces facteurs, et à se putréfier. A part si l’on parle de margarine, mais qui voudrait encore avaler ça de tout façon ? Hin hin.

Maintenant, parlons de l’huile d’olive extra vierge, qui est assez délicate. Elle a un « point de fumage » bas, ce qui veut dire qu’elle commence à brûler à une température relativement basse. A partir du moment où les matières grasses atteignent leur point de fumage, elles commencent à se décomposer et à créer des radicaux libres - ces horribles, molécules cancérogènes et instables qui endommagent les cellules et leurs membranes, et qui sont associées au développement de l’athérosclérose et du cancer en particulier. Vous pensez que je blaguais?!

Le point de fumage bas de l’huile d’olive (160°C) signifie qu’elle n’est pas appropriée pour la friture, les plats sautés à la poêle, et toutes les autres cuissons à haute température. Versez là sur vos salades bien sûr, mais arrêtez de l’utiliser pour votre cuisine quotidienne. Sérieusement. Il y a d’autres types d’huile d’olive (vierge, pure, grignons d’olive, douce, raffinée) aux vertus nutritionnelles moins intéressantes, qui peuvent être utilisées pour les cuissons à plus haute température, parce que leur concentration en composants nutritifs fragiles est plus faible. Cependant, la plupart des gens n’ont qu’une sorte d’huile d’olive dans leur placard, et principalement de l’extra vierge, puisque c’est celle que nous sommes « sensés » acheter. J’ai raison ? "

 

Donc message reçu:  on ne fait chauffer que de l'huile d'olive vierge et non pas extra vierge.

 

Sarah propose ensuite dans ce même article une solution : passer au Ghee (on prononce Gui) , c'est à dire au beurre clarifié, une des bases de la cuisine ayurvédique.

 

 

Au départ, je pensais l'acheter. J'ai donc débarqué voir Ramon soupir au biocoop qui était un peu mort de rire devant ma demande et qui m'a dit: " Franchement, vous pourriez le faire vous même, c'est super facile ! "

 

 

J'ai essayé et oui, c'est super facile.

 

J'ai fait un mix entre les explications de Sarah et cette vidéo trouvée chez Marmiton:


Capture-d-ecran-2012-03-04-a-23.42.17.png

 

 

 

J'ai utilisé deux plaquettes de beurre doux bio (500 g).

J'ai fait fondre le tout dans une casserole, puis j'ai retiré la première couche blanche Ouaiiisss, une pêche au trésor.

Enfin, j'ai filtré avec une mousseline (une gaze stérile pour faire les pansements en l'occurrence ^ ^), puis j'ai versé le beurre clarifié dans un bocal que je garde au réfrigérateur en bonne parano de la chaine du froid.

 

 

Ce ghee est une merveille qui sent délicieusement bon la noisette grillée (avec du riz, c'est une tuerie) et qui, lors de la cuisson, fond sans se dénaturer.

 

✿ ✿ ✿    Et mon corps lui dit merci    ✿ ✿ ✿


Repost 0
Published by Florence - dans PAPILLES
commenter cet article
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 18:12

P1010512.JPG

 

 

"Il faut abolument que tu goûtes ça ! "

 

m'a dit un jour mon amie Myriam alors que je séjournai chez elle en Sardaigne.

 

C'est une espèce de fromage italien à base de mozarella et de crème fraîche et depuis que j'ai goûté, je suis addict.

 

Je déguste ma Burrata avec de la Focaccia


focaccia1.jpg

 

 

C'est tout un rituel, à vrai dire.

 

Je commence par déshabiller la chose, puis je la découpe délicatement au couteau et là ... ça coule ... j'en prend un morceau que je pose sur le pain, je déguste, Mon Dieu que c'est bon ... 

 

laverstokepark-co-uk.jpg

source image

 

 

Avec une salade de roquette et de tomates cerises, c'est un repas complet, très convivial et délicieusement regressif. Nous sommes largement rassasiés à trois car j'avoue que c'est très très un peu riche.

 

 

J'achète ma burrata (15 € environ) et la focaccia chez:


Il Giramondo

175 rue de Grenelle

75007 PARIS

 

Un bon plan chic pour changer de la pizza ;)


Repost 0
Published by Florence - dans PAPILLES
commenter cet article
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 10:21

sardaigne2--2-.jpg

  Source image


Lors d'un séjour dans cette île que j'adore, j'ai eu l'occasion de gouter à un plat de légumes tout simple et délicieux.

 

La seule condition importante, c'est que les légumes soient bio ou que vous les achetiez en saison au marché chez un bon producteur.

 

C'est la qualité des légumes qui fera que le plat sera délicieux.

 

 Courgettes et pommes de terre

au romarin à la Myriam

 

• Vous commencez par laver les courgettes, puis vous les découpez en morceaux. Vous épluchez les pommes de terre (nouvelles et bio, si possible) et les coupez également en morceaux.

 

• Vous les mettez en vrac dans un plat qui va au four.

 

• Vous ajoutez un peu de gros sel, de l'huile d'olive et du romarin (pas trop, sauf si vous avez envie d'une partie de Mikado)

 

• Vous mettez au four Th: 7 pendant environ 1 heure  en remuant de temps en temps.

 

003.JPG

 

 

D'autres recettes délicieuses avec des légumes bio chez Ségolène et Marie-Lore.


Repost 0
Published by Florence - dans PAPILLES
commenter cet article
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 18:44

 

J'ai bien aimé cet article de Genfi.

Comme d'habitude, avec peu de mots et un maximum d'efficacité, il arrive à faire passer une information importante.

 

A la maison, je prépare de temps en temps un plat végétarien et j'ai une vraie relation de couple avec celui-ci: le MAD COOK.

 

J'avais repéré la recette dans un magazine distribué dans ma Biocoop.  D'après mes souvenirs, elle vient d'un employé d'origine Tibétaine.

 

smc3.png

 Photo Steeve Mc Curry

 

Je m'attaque un jour à cette recette et c'est à ce moment là que je dois vous avouer que je fais directement l'impasse sur les recettes trop compliquées.

- s'il faut des ingrédients très particuliers (pate de pistaches, crème de calissons par exemple) : au revoir !

- si la recette demande plus d'une demi-heure de préparation: Bye, bye !

 

Donc, je prépare la recette et je trouve que c'est super long. Ensuite, je suis très dubitative lorsque je commence à mélanger tous les ingrédients à la fin, cela ressemble à rien à une drôle de tambouille. 

 

Puis je goûte: c'est bon (mais c'est long à préparer) donc je jette la recette.

 

Quelques semaines après, je repense à ce plat en salivant et je me dis que j'ai vraiment envie de le refaire. Je me rends compte que je suis tout simplement devenue accro au mélange de saveurs et au contraste mou-croquant. 

J'ai gardé tous les ingrédients en mémoire, ce qui me surprend beaucoup.

Bref, cette recette rend folle et mérite bien son nom:

 

MAD COOK

MAD-COOK.jpg
250g quinoa
2 oignons
3 courgettes
3 carottes
Gingembre
Ail
Cumin
curry
Noix de cajou
Raisins secs
Huile d’olive
2 yaourts (au soja bien sûr, si vous êtes puriste)
1 orange pressée (j'utilise 1 verre de jus d'orange bio)


• Faites cuire le quinoa (1 volume de quinoa – 2 volumes d’eau)
Faites griller les noix de cajou dans une poêle.
Faites cuire les courgettes et les carottes en bâtonnets à la vapeur ou en cocotte-minute afin qu’elles restent croquantes.
Faites griller 2 pincées de cumin dans une poêle (super bonne idée à reprendre pour d'autres recettes), ajouter de l’huile d’olive.
Puis les oignons, l’ail et le gingembre.
Ajouter les légumes + noix de cajou grillées + raisins secs + jus d’orange + yaourts+ curry.
Ajouter le quinoa.
+ sel + poivre

 

En réalité, c'est assez rapide à préparer !

 

Imprimer la recette


smc1.pngPhoto Steeve Mc Curry


Repost 0
Published by Florence - dans PAPILLES
commenter cet article
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 21:26

 

charlie-drevstam.jpg

Crédit photo : Charlie Drevstam

 

Une recette simple et saine trouvée sur Marmiton :


Ratatouille à la viande hachée

 


Préparation : 20 mn
Cuisson : 45 mn /1h

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- huile d'olive
- 1 gros oignon
- 2 gousses d'ail
- 400 g de viande hachée
- 250 g de tomates
- 1 kg de courgettes
- 1 poivron (ou deux moitiés de deux couleurs différentes)
- sel
- curry (facultatif)

Préparation :

Mettre un peu d'huile d'olive dans une grande casserole.
Y faire revenir les oignons et l'ail haché quelques minutes.

Une fois les oignons et l'ail revenus, ajouter la viande hachée. La faire revenir quelques minutes.

Ajouter les tomates coupées grossièrement en dés (ou une boîte de tomates concassées).

Pendant ce temps préparer les courgettes et les poivrons. Les couper en petits dés, sans nécessité d'enlever la peau.
Ajouter les légumes dans la grande casserole.

Couvrir et laisser mijoter entre 30 mn et 1 heure. Surveiller, rajouter un peu d'eau en cours de cuisson.

 

 

Et c'est là qu'intervient la PICARD's touch :


Voici donc ma version, qui demande 10 mn de préparation, en suivant les instructions de la recette initiale :

 

- Huile d'olive (bio, si possible)

- 3 Oignons (rouges si possible)

- un peu d'ail

- 1 paquet de ratatouille cuisinée

- 4 steaks hachés (bio si possible)

- sel - poivre

- 1 càs de curry (j'en mets beaucoup)

- un cube de bouillon de boeuf Bio (non dilué, juste émietté)

 

Le curry est indispensable, j'ajoute aussi de temps en temps une pointe de piment d'Espelette.

 

J'ai découvert récemment les cubes de bouillon de boeuf ou de poule bio et je n'utilise plus que cela.

Un petit coup d'oeil comparatif à la liste des ingrédients vous fera vite oublier la légère différence de prix.

 

Enfin, j'utilise une cocotte en fonte dans laquelle je laisse mijoter à feu doux ce "jeté de Picard" cette délicieuse préparation.


Repost 0
Published by Florence - dans PAPILLES
commenter cet article
3 août 2010 2 03 /08 /août /2010 10:58

Je crois bien que c'est le jour où j'ai le plus regretté de ne pas avoir choisi d'entrée.

C'était la première fois que je mettais les pieds dans un restaurant Perse et mon cousin qui me faisait découvrir l'endroit a commandé cela :

 

 

005---Copie.jpg


En voyant ma tête lorsque j'ai découvert ce bouquet de fraicheur,  il a gentiment accepté que je me rue dessus.

 

Le mode d'emploi est très simple:

Il suffit de détacher un morceau de pain, d'y placer des crudités, puis des herbes, un morceau de noix et enfin un bout de feta. On enroule et on déguste. 

 

C'est sain, ultra frais, ludique et divinement bon.

Petit check discret des interstices entre les gencives néanmoins obligatoire ensuite. Une lame de couteau sera parfaite pour cela.

 

Je me suis dit que cela pourrait être une bonne idée lors d'un apéritif à la maison.

 

Liste des ingrédients:

 

- Pain style libanais rectangulaire et plat

   (que l'on en trouve facilement dans les supermarchés)

- Tomates

- Concombres

- Radis

- Menthe

- Basilic

- Estragon

- Cerneaux de noix

- Feta

 


Repost 0
Published by Florence - dans PAPILLES
commenter cet article
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 18:49

 

coucous-aux-courgettes.jpg

 

Allez savoir pourquoi, mais j'adore la semoule de couscous ;)

 

Voici une recette simple à réaliser et idéale l'été pour accompagner vos grillades.

 

SEMOULE DE COUSCOUS AUX COURGETTES


 500 g de semoule de couscous
 3 oignons (rouges si possible)
 Huile d’olive
 5 courgettes
 Sel – poivre


 Préparez la semoule selon les instructions du paquet (en général : mettre la semoule dans un saladier, ajoutez une cuillérée à soupe d’huile d’olive et 33 cl d’eau en ébullition. Faites gonfler en remuant de temps en temps)

  Mettez de l’huile d’olive dans une poêle et faites réduire les oignons coupés en lamelles fines.

Ajoutez ensuite les courgettes coupées en petits cubes et faites les réduire jusqu’à ce qu’elles soient cuites.
Mélangez enfin la semoule et le mélange oignons-courgettes, salez, poivrez.

 

C’est prêt

 

J'utilise de la semoule de couscous bio, des courgettes bio, des oignons  b... biennnn, vous suivez et de l'huile d'olive divine et b ... of course.

Vous n'êtes pas obligés mais c'est encore meilleur ...

 

IMPRIMER CETTE RECETTE 

 

Repost 0
Published by Florence - dans PAPILLES
commenter cet article
28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 19:53

 

3084373805_5fd3e4b9b9.jpg

 

 

1 pâte brisée ou feuilletée ou même 2 pâtes feuilletées si vous préférez la version torta de atun comme sur la photo. Je préfère les pâtes pur beurre because chromosomes bretons ou bio.

2 ou 3 gros oignons (rouges de préférence)

1 boite de tomates CIRIO

huile d'olive

3 càs de thym frais (Picard) ou herbes de provence finement moulues

 

1 grosse boite de thon au naturel

 

3 oeufs

1 briquette de crème liquide

4 càs de ciboulette ciselée (Picard)

sel - poivre (fraichement moulu)

 

 

Faites revenir les oignons émincés dans une poêle avec de l'huile d'olive.

Ajouter ensuite les tomates et les herbes de provence.

Laissez évaporer en remuant de temps en temps jusqu'à ce que le mélange soit un peu compact.

Laissez le refroidir un peu puis étalez le sur la pâte à tarte.

 

Emiettez le thon au dessus de ce mélange.

 

Mélangez les oeufs, la crème, la ciboulette, le sel et le poivre puis versez cette préparation sur le thon.

 

Faites cuire environ 40 mn TH 7

 

IMPRIMER CETTE RECETTE

Repost 0
Published by Florence - dans PAPILLES
commenter cet article
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 19:01

 

70_12_cirionaples.jpg

via cirio.fr

 

J'ai de la chance, parce que :


- j'ai des amies qui sont italiennes ou qui ont épousé des italiens.

- qui sont des déesses domestiques

- et qui partagent leurs bons tuyaux.

 

Pouvoir enfin cuisiner avec des tomates gorgées de soleil, pas acides, qui se tiennent et en dehors de la saison des tomates du jardin ou du marché, je ne connaissais pas avant qu'une amie me parle de la marque CIRIO

 

Cette polpa est devenue un de mes "My first, my one, my everything" en cuisine.

Pour qu'elle soit parfaite, elle faudrait qu'elle soit bio, j'attends ce moment avec impatience.

 

cirio.jpg

 

 

 

Vous saviez vous, que cela existait les "filets de tomates" en conserve ?

 

Trop forts, ces italiens ...


Repost 0
Published by Florence - dans PAPILLES
commenter cet article