Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

flo par macaron pn

Crédit photo: Michel Daubrosse

floboux@gmail.com

Recherche

Archives

1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 20:56

 

__incredible_india____logo_by_prasadesign.jpg

Source image


Ou comment j'ai pris un vol Paris-Bombay grâce à mon Pass Naviguo.


Tout a commencé par un mail de Marie, mon experte en Feng-Shui

Non seulement, j'ai bénéficié de ses super bons conseils pour rééquilibrer ma maison, mais en plus, elle ne m'a pas lâchée dans la nature et elle m'envoie régulièrement de petites informations utiles.

 

C'est ainsi qu'elle m'a conseillé de clarifier ma maison avec de l'encens quelques jours avant la nouvelle lune afin de chasser les anciennes énergies et laisser ainsi la place à du neuf.

 

Il me fallait donc de l'encens et j'ai couru voir l'adresse qu'elle m'avait conseillée, à savoir Vélan, l'épicerie indienne du passage Brady.

 

Les amis, un jour de blues et d'envie d'ailleurs, filez dans cet endroit, vous y ferez un vrai voyage exotique et sensoriel. 

L'accueil est charmant, le choix incroyable en produits alimentaires, de produits de beauté, d'encens, d'objets de décoration et même de vêtements.

 

Voici mon butin du jour:


P1010451.JPG

Encens Tibétain 2.90 €

à faire bruler sur des petits charbons

(0.75 € le paquet chez Velan. 2€ dans mon quartier)


P1010452.JPG

Gomme arabique 2.00 €

Le Benjouin des Indes, lui aussi, est top.

 

Quelques produits de soins, testés et approuvés:

 

P1010448.JPG

Huile d'amande douce 2.95 € les 200 ml


P1010449.JPG

4.90 € le masque peel off (j'adore)

amandes-concombres

 

Et ces tuniques toutes simples en pur coton,

très bien finies, parfaites lorsqu'il fait chaud

ou sur un maillot à la playa.


P1010441.JPG

15.90 € !


P1010440.jpg

 

Au moment de choisir mon encens, le monsieur de la boutique s'est approché de moi pour m'aider. Il m'a demandé si j'étais catholique ou d'une autre religion afin de choisir l'encens qui me correspondait.

 

Je l'ai regardé un peu interloquée car c'était une vraie question. Au bout d'un moment, je lui ai répondu que pour moi, Dieu était partout et que je ne me sentais pas proche d'une religion en particulier.

 

Il m'a alors laissée choisir en partant

avec un petit sourire.

et j'ai choisi mon encens en les reniflant tous.

 

P1010443

 

VELAN

83/87 Passage Brady 75010 Paris

 

Repost 0
Published by Florence - dans BONS PLANS
commenter cet article
26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 19:22

 tippidreams-skyrock.jpg

 

Votre film du dimanche soir :


 

54 mn de bonheur, de valeurs, de nature, de joie, de pureté et d'humour.

Repost 0
Published by Florence - dans FILM
commenter cet article
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 20:55

Dans la famille "Madame bons plans", je demande la cousine.


Déniché, testé et approuvé par ma cousine Hélène, cet hôtel à Paris dont le concept m'a fait sauter de joie.


solar-hotel5-944x628.jpg

 

 

Le Solar Hotel est un hôtel:

 

Ecologique (lampes à basse consommation, collecte et tri sélectif des déchets, produits d'entretiens sans solvants, eaux de pluie récupérées, panneaux solaires, vélos mis à disposition) 


solar-hotel7-628x944.jpg

Economique (59 € la chambre, y compris les suites)


solar-hotel1.jpg


Militant ( Aide et transmission des valeurs écologiques aux jeunes, organisation de conférences)

 

Prenez 5mn pour parcourir leur plaquette, cela en vaut la peine.

En terminant ma lecture, je me suis dis:

Youpi, voilà un "Hotel Autrement" !

(copyright Thalie)


solar-hotel2.jpg

Même les petits déjeuners sont bios

SOLAR HOTEL

22 rue Boulard

75014 PARIS

Une adresse pour vous ou pour faire passer ...


 

Repost 0
Published by Florence - dans BONS PLANS
commenter cet article
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 21:21

 

Débarquer dans un souk ou un supermarché à l'étranger pour dénicher un objet improbable ou une merveille de savoir faire artisanal, mon Dieu comme j'aime ça !

 

Je clos mon récit marocain en partageant avec vous mes emplettes et trouvailles chics et pas chères.

 

Je les renifle régulièrement car elles sont imprégnées de l'odeur délicieuse des bons souvenirs ;)

 

L'objet le plus beau est ce châle que j'avais vu (j'en bavais d'envie) sur mes amies qui revenaient d'un séjour sur place.

Il est confectionné par les femmes des villages du sud Marocain (d'après le marchand). Il est fait entièrement à la main et nécessite  entre 3 et 4 mois de travail.

 

P1010400.JPG

 

P1010326.jpg

 

Un vrai "boy friend châle" 

 

Ensuite je suis tombée sur les chaussures de Jasmine que j'ai imaginées immédiatement à mes pieds, assorties à une tenue hyper sobre (genre total look noir). Elles ont très confortables et tout en cuir cousu a mano.

 

P1010220.JPG

 

P1010212.JPG

 

P1010207.JPG

8 € la paire

 

Enfin, ses photophores si raffinés qui ont naturellement trouvé leur place sur ma cheminée.

 

P1010305.JPG

 

P1010260

7 € la paire

 

 

Mais quand même, le top du top ce sont mes "Yeti tongs" à poils longs en chèvre.

J'en rêvais et elles ont venues jusqu'à moi. Merci :)

 

P1010383.JPG

 

P1010385pn.jpg

J'avais bien dit improbable ;)

 

Repost 0
Published by Florence - dans SHOPPING
commenter cet article
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 11:18

080-Maure-Tepees-Gorge-Du-Todra-Morocco

Source image

 

Hélène et moi nous apprêtons à partir diner dans la famille de L'Hossein.

Nous sommes attendues par Keltouma, la maman, Zacharia le petit garçon de 10 ans et Aïcha la petite fille de 8 ans.


Hélène les connait depuis quelques années et moi j'avoue être hyper gênée dans mes petits souliers à l'idée de débarquer pour dîner dans une famille qui ne me connait pas. 


Nous arrivons devant la maison et Aicha saute dans les bras d'Hélène puis dans les miens. Elle nous garde serrées contre elle pendant de longues minutes. Ce n'est pas un accueil poli, c'est un immense élan du coeur que je ressens profondément.


Zacharia arrive et je le pense plus timide. Je me trompe lourdement. Il nous serre lui aussi longuement contre lui.


Hélène m'avait dit que lors des départs, tout le monde était en larmes et vu l'émotion que je ressens déjà à leur contact, je commence à mieux comprendre. 

 

Keltouma arrive, tout son visage est souriant et elle nous prend dans ses bras comme l'ont fait ses enfants. Elle parle un peu français et nous arrivons à nous comprendre avec les yeux, quelques gestes et beaucoup de sourires.


SDC13873.JPG

Aïcha qui partage mon Ipod avec son papa ...

le sourire de Keltouma

 

Nous avons vite improvisé une séance photos:


SDC13849.JPG

Zach qui fait son beau gosse


SDC13851.JPG

la belle Aïcha qui voulait poser avec mon cabas à pois

(cette pose, ce regard ...)


et qui voulait me prendre en photo

SDC13856.JPG

Bingo: et une photo de plus, prise au Maroc, sur laquelle j'ai l'air enceinte.

J'ai l'habitude maintenant ;) 

je sais, c'est dingue cette histoire


Nous nous sommes régalés, nous avons ri, nous avons dansé pendant ces quelques jours.


Lors de nos nombreuses promenades, les enfants nous attrapaient la main et lorsque l'une de nous marchait seule, l'un des enfants se précipitait pour lui tenir compagnie.


Si je tendais la main en voiture pour montrer quelque chose à l'extérieur, Zach l'attrapait quelque fois pour y déposer un baiser. 

 

Sur la route du retour, après avoir quitté cette famille adorable, je me suis posée un moment pour essayer de comprendre ce qui m'était arrivé et ce que je ressentais.


Soudain, je me suis dit:


" Je sais:

J'ai reçu

(et j'ai donné aussi j'espère)

un shoot d'Amour !"


 

SDC13907.JPG

Quel bonheur !


Repost 0
Published by Florence - dans MAROC
commenter cet article
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 12:17

 

Ou comment au beau milieu du Maroc, j'ai eu l'impression de me retrouver à Bali.

 

Nous arrivons devant l'hôtel, je l'aperçois en effet au loin.


Photos de Maison d'hotes Kasbah Taborihte, Tinerhir
source image


En attendant, nous sommes à Fort Boyard le long d'une route caillouteuse et je suis déjà en train de me demander comment je vais passer, sur ces marches en pierres, puis sur le petit pont suspendu que je vois après, avec ma caravane valise !

 

"Quelqu'un va venir prendre vos bagages" nous dit notre sauveur accompagnateur.


Je m'engage alors d'un pas léger sur le chemin, qui mène à la Kasbah, sans me douter de l'effet qu'il aura sur moi.


Après la route poussiéreuse et l'escalier de pierres qui descend, je me retrouve au milieu d'une palmeraie luxuriante car il a beaucoup plu récemment dans la région. J'adore ce que je ressens au milieu de tous ces végétaux.


SDC13891.JPG


Le petit pont suspendu traverse l'oued, c'est un moment magique.


SDC13896.JPG

Nous arrivons bientôt ...


SDC13895.JPG

 

SDC13865.JPG


Nous avons la chance d'être pratiquement seules à l'hôtel. 


SDC13866.JPG


SDC13864.JPG

 

Le personnel est adorable, ils nous ont chouchoutées tout le long de notre séjour.

 

En plus,

l'un des serveurs avait des tongs

à poils longs en chèvre.


Je les avais repérées au souk de Tinghir sans oser les acheter, alors que c'est typiquement le type d'objet décalé sur lequel je saute d'habitude next time, for sure. Oui je les porterai... 


Tous les matins, il lissait ses poils de tongs avec un balai, j'étais fascinée pendant qu'Hélène était tordue de rire en voyant ma tête.

 

Mais tout cela n'était rien par rapport à l'accueil que nous a réservé la famille berbère qui nous attendait.


Repost 0
Published by Florence - dans MAROC
commenter cet article
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 21:45

SDC13906.JPG

 

Je me revois encore ce matin là en train de contempler la vue que j'avais de mon lit dans cet hôtel que j'adore. 


J'étais loin de me douter

de la proposition qui m'attendait. 

 

Je rejoins Hélène après le petit déj. Elle m'annonce qu'elle a loué une voiture et qu'elle part le lendemain matin dans les gorges de Todra voir des amis Berbères.


" Je t'emmène si tu veux,

on passe la nuit dans un hôtel

et le jour, nous serons avec les familles Berbères"


Pendant que ma tête m'envoyait des tonnes de messages bien constructifs et super optimistes, du genre:


- Tu as déjà réservé ici pendant une semaine. 

- tu ne connais pas l'hôtel là bas, si cela se trouve c'est un bouge immonde.

- et encore moins les familles sur place. Je vais les déranger

- et d'abord, problème principal: je n'avais pas prévu ça !

 

J'avoue qu'en parallèle mon coeur me criait: OUI !

 

J'ai écouté mon coeur et j'ai bien fait, parce que voilà ce qui m'attendait:

 

D'abord ces paysages sur la route:


SDC13904.JPG

 

SDC13834.JPG


SDC13832.JPG

Une cigogne hyper organisée

avec son sac pour la bouffe qui pendouille. 

 

Pour arriver au bout d'un moment jusqu'à cet endroit magique :


gorges_todra5.jpg

source image

gorges_todra1.jpg

source image

 

Le lendemain de ma première nuit dans cet endroit, je raconte à ma camarade d'expédition que je ne me suis jamais sentie aussi bien, aussi protégée dans un endroit en pleine nature que dans ces gorges. 


C'était comme si j'étais dans une matrice qui m'avait ressourcée et presque "guérie" pendant la nuit.

 

Hélène me répond qu'elle a vécu exactement la même chose lors de sa première nuit à Todra. 

 

Nous n'étions pas installées 

dans un "bouge immonde",

Loin de là ...

 

 

Repost 0
Published by Florence - dans MAROC
commenter cet article
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 20:55

SDC13870.JPG

 

Ce matin là, je saute de joie en découvrant une femme seule à l'hôtel.


Je sais que c'est avec elle que je vais aller au Hammam.

 

Nous ne mettons pas beaucoup de temps à faire connaissance et lorsque je lui dit que j'ai prévu d'aller au hammam lors de mon séjour, elle me répond qu'elle en avait très envie mais qu'elle n'osait pas y aller seule.


Lors de mon périple dans la ville, j'avais repéré le hammam du centre ville mais ma nouvelle amie me dit qu'il y a certainement un endroit juste à côté, dans le petit village tout proche. Nous posons la question aux serveurs de l'hôtel qui nous confirment qu'il existe en effet un hammam très bien juste à côté. 


" Faut il apporter son savon noir, son petit seau et son gant de gommage ?

- Non pas du tout, tout est fourni !"

 

Un adorable employé de l'hôtel nous accompagne gentiment devant l'entrée,

 

il nous laisse


et là :


SPACE MOUNTAIN


Nous entrons dans la salle de déshabillage et j'ai l'impression de me retrouver dans la cantine de mes enfants. Ça discute, ça rit, ça pleure, il y a des bébés, des grands mères. toutes les générations de femmes se côtoient. 


 

img_1145611024067---Version-2.jpg

source image

Encore un tableau du musée des Augustins à Toulouse, et moi qui ai l'impression d'avoir vécu cette scène ...


Nous sommes alpaguées par deux mamas, Hélène a une femme un peu âgée et moi une plantureuse plus jeune avec une peau foncée. (le sosie de la femme sur le tableau)


Elles récupèrent du savon noir, des gants, des seaux, des dosettes de shampoing "Head & Shoulders" ( j'entends mes cheveux qui crient: Nooonnnnnn ! ) , elles nous balancent des claquettes et nous poussent dans la première salle, puis direct dans la deuxième (plus chaude).

 

Et là : grand silence ... nous sommes presque seules.

(le moment où cela ralentit quand on fait Space Mountain)


Elles posent une natte en plastique sur le sol et nous montrent comment nous placer (je crois que c'est à ce moment là que j'ai réalisé qu'elles ne parlaient pas français). Nous nous laissons complètement faire en rigolant, c'est un vrai moment de complicité entre femmes.

 

Elles nous bichonnent, nous frottent (même entre les doigts de pieds, j'ai failli avoir un orgasme fou rire ), le rythme est parfait, nous passons un moment hors du temps toutes les deux.   

 

Elles terminent en nous faisant un shampoing puis en nous versant de grands seaux d'eau fraiche, le bonheur ... 


Nous retrouvons la salle d'accueil, une grand mère tend un bébé à sa mère qui sort des pièces chaudes afin qu'elle l'allaite, c'est une scène très émouvante.


Nous sommes restées 2 heures, j'ai hâte d'y retourner. Mon envie serait d'y aller seule et de faire mon gommage seule pour voir comment cela se passe avec les autres femmes.

 

SDC13804-copie-1.JPG

 

Repost 0
Published by Florence - dans MAROC
commenter cet article
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 09:33

placea10.jpg

source image

 

J'avoue, j'avais un challenge en partant seule en vacances dans un pays étranger: réussir à sortir de l'hôtel et aller me balader seule dans la ville.

 

En attendant, je venais d'arriver et je sentais venir le moment : "Cameron Diaz dans le film "The Holiday" arrivant dans son cottage British"

 

 

Typiquement à 9:50 et à 12:10

 

Alors, je me suis dit: "Et que fait-elle la Cameron pour se sortir de là ?"

Et bien elle se bouge et elle va chercher de quoi se nourrir.


DSC08106

source image


J'avais trouvé mon objectif: sortir pour m'acheter ces délicieuses amandes marocaines parce que finalement lorsque j'ai chaud et que je ne crève pas de faim (et cela m'est arrivé souvent en voyage), je suis la femme idéale d'une humeur idéale.   

 

L'objectif du jour 1 étant rempli, il me restait à accomplir l'objectif suivant: aller au Hammam, c'est à dire toucher du vrai et voir comment cela se passe ailleurs qu'au Spa des cinq mondes ^ ^.

 

Repost 0
Published by Florence - dans MAROC
commenter cet article
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 18:17

LibraZodiacSign.jpg

source image

 

Avant de partir pour cette semaine de vacances au Maroc, j'avais décidé d'éditer  des devoirs de vacances  l'explication de Tristan sur les enjeux de mon signe Astro afin de bronzer en essayant d'évoluer un peu.

 

Je me suis dit que cette semaine serait parfaite pour expérimenter ce que j'avais compris du Processus de la Balance.


Cela a commencé très fort.

 

Dès la sortie de l'aéroport, en fait ...


Je pétochais comme un boeuf à l'idée de ne pas trouver de taxi, habituée depuis des années à être prise en charge.

 

Je suis sortie tranquillement et là :


Aucun taxi à l'horizon.


Je me suis dit: c'est un gag ou quoi ?

 

Cela a duré un peu jusqu'au moment où je me suis retrouvée entre deux solutions: paniquer ou repenser à mon challenge en tant que Balance: sentir le vent, s'harmoniser avec chaque mouvement de la vie.

 

Je me suis donc mise en état d'ouverture totale et presque immédiatement, j'ai aperçu un homme à 500 m qui levait la main.

J'ai répondu d'un signe de tête (traduction: si tu es un taxi ouiiii raboule fissa !) et un taxi est arrivé devant moi dans la minute.


Ils étaient juste garés assez loin et à l'ombre.


5 mn plus tard, j'étais à l'hôtel, prête pour de nouvelles aventures :) 

 

Pour connaître, vous aussi, vos petits challenges et la manière de les dépasser dans la joie et la bonne humeur grâce à la compréhension de votre signe Astro, c'est dans Le zinc du matin que vous trouverez les infos.


Repost 0
Published by Florence - dans FOOD FOR THOUGHT
commenter cet article