Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

flo par macaron pn

Crédit photo: Michel Daubrosse

floboux@gmail.com

Recherche

Archives

11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 15:09

Crédit photo: Thalie


Sous la tente, en haut des dunes et autour du feu le soir, la musique nous a accompagné lors de ce séjour.

Le désert nous aide à voir, si on le veut vraiment, ce qui coince dans notre vie.
Les compréhensions arrivent les unes après les autres et la musique qui nous entoure n'est pas là par hasard, c'est pour moi une aide précieuse qui m'aide à digérer tout cela en douceur.

Crédit photo: Thalie

Plusieurs d'entre nous étaient très doués branchées musique, ils ont donc creusé et demandé à ces jeunes gens qu'ils leur prête fissa leur darbouka quelle était leur influence principale.

Voici la réponse des nomades:
Le groupe TINARIWEN

 
  

Tinariwen et Carlos Santana en live





Plus d'informations sur le groupe dans ce documentaire.

Thalie parle aussi de Tinariwen  ICI , j'aime beaucoup l'extrait qu'elle a choisi.

Partager cet article

Repost 0
Published by Florence - dans MAROC
commenter cet article

commentaires

Marie-lore 13/11/2009 12:43


La musique a été un élément important de ce séjour, oh oui... La musique adoucit... me disait mon père... Merci de ces chouette billet de partage!
;o)


Florence 14/11/2009 19:03


La musique a aussi introduit la danse au sein du groupe ... suite au prochain épisode ;)


mato sapa 12/11/2009 06:53


Je suis accro aux musiques traditionnelles,d’où qu’elles viennent, et il est vrai que les chants du Désert résonnent encore en moi comme une « berceuse de l’âme ». Ce qui est merveilleux dans ce
type de musique, c’est que, d’où qu’il provienne, on y retrouve une universalité, un fil conducteur qui nous invite à un ancrage à la terre-mère, au-delà de l’art, ces chants sont une thérapie de
l’âme…
Tendresse Florence…


Florence 12/11/2009 15:34


Oui et c'est exactement ce que j'ai pensé en visionnant la video dans laquelle Santana les accompagne : le mexicain rencontre les touaregs et ils sont en osmose par la musique.


Thalie 12/11/2009 01:11


Quel bonheur d'écouter cette musique le soir au coin du feu, au milieu du désert. Magique!
A Paris ça le fait aussi (-;
Bises


Florence 12/11/2009 15:30


oui je suis d'accord et j'ai prévu d'acheter leur album de 2007 (aman iman, je crois)
Bisous


Dom 11/11/2009 22:23


J'adore ce groupe !!! La musique dans le desert le soir autour du feu, c'était le bonheur et le dernier jour aussi, comme pour accompagner notre départ... La musique marocaine pour moi, c'est de la
générosité en barre et une vrai joie de vivre...
Plein de bisous.
Dom.


Florence 12/11/2009 15:29


ah oui,c'était bien hein !!!   :))
plein de bisous