Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

flo par macaron pn

Crédit photo: Michel Daubrosse

floboux@gmail.com

Recherche

Archives

23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 11:21

Erwan-Soyer.jpg

source: Erwan Soyer

 

Pourquoi je ne regarde plus les news

 

C'est après un voyage ressourcant de plusieurs semaines au fin fond de l'Amérique du Sud que j'ai décidé de ne plus regarder les journaux télévisés et de ne plus lire la presse traditionnelle.

 

A mon retour de cet endroit dans lequel la vie était simple, saine et unplugged, j'ai eu un choc en me retrouvant confrontée aux infos. Rien, absolument rien n'avait changé. C'étaient toujours les mêmes nouvelles déprimantes et elles me plombaient.

 

Je ne voulais plus de cela et je me suis dis qu'être isolée des infos pendant des semaines n'avait pas handicapé ma vie (ma croyance de l'époque), c'est même le contraire qui c'est passé.

 

 

Le jour ou je me suis dit que cela commencait à bouger 

 

Mon challenge depuis plusieurs années est donc de me brancher plutôt sur les bonnes nouvelles et de les partager et lorsque je suis tombée ce matin sur cette info (relayée par ecolo info sur Facebook), j'ai failli sauter de joie en constatant ce mouvement récent dans la presse traditionnelle.

 

Voici la baseline du projet:


"A travers cette opération coup de poing, il ne s’agit pas d’occulter les problèmes de la société, mais bien de s’intéresser aux enjeux actuels à travers les réponses qui existent d’ores et déjà" expliquent les équipes de Sparknews qui souhaitent valoriser le rôle du journaliste dans la dénonciation des problèmes actuels tout autant que dans l'éclairage des initiatives inspirantes pourvoyeuses de solutions.

 

Capture d’écran 2013-06-23 à 13.34.58

 

 

You tube, Dailymotion, regorgent également de vidéos remplies d'espérance, de créativité et de joie.


En voici quelques unes, parmi les plus récentes qui m'ont touchées ou dont j'ai tiré un enseignement :

 

☞  Mon docteur indien (Document ARTE), Quand un grand ponte de Villejuif vient découvrir la médecine traditionnelle indienne et que les médecins indiens lui transmettent sans retenue leur savoir. 

 

Comment les océans peuvent se nettoyer eux mêmes (Conférence TEDx)

 

☞ Ce que Ellen Degeneres a envie de transmettre (avec beaucoup d'humour) aux jeunes diplomés.

 

Une solution belle et ecolo pour conserver les légumes 

 

Le bonheur cela s'apprend (Vidéo de Lilou Macé avec la québécoise Christine Michaud)

 

Guérir le Monde - Frédéric lenoir (video d'Epanews)

 

Les énergies du futur arrivent

 

☞ Une news sur les retards dans les aéroports, les interviews d'usagers excédés (bien plombant énergétiquement de regarder ça) ou bien cette info sur ce moment de grâce (dans les mêmes conditions de retard au décollage)

 

Cette expérience et ce message incroyable, mais si évident finalement

 (Je vais essayer et mes deux filles aussi)

 

 

Choisis attentivement ce qui te nourrit

 

Ce que j'essaye de transmettre à mes enfants est de leur demander:

" Comment vous sentez vous après avoir regardé les informations traditionnelles? Est ce que vous vous sentez plein d'envies et d'optimisme ?"

 

Est ce que se nourrir de nouvelles déprimantes booste le bien-être et la créativité ?

Je ne sais pas, j'ai un petit doute ;-)

Pour moi, ce n'est pas de l'angélisme, c'est une hygiène de vie.

 

Et lorsque l'un de mes enfants (accro à l'info) me raconte qu'après avoir vu un film vraiment sombre, il a décidé de regarder "la belle verte" de Coline Sereau afin de pouvoir dormir, je jubile me dis que le message passe finalement petit à petit :-) 

 


Merci à cette nouvelle plateforme

d'agrégation d'informations

qui changent le monde.

 

 

Le site de Sparknews

  


Partager cet article

Repost 0
Published by Florence - dans FOOD FOR THOUGHT
commenter cet article

commentaires

helene 24/06/2013 11:35

bon, malgré la distance, on est en phase... et pas question non plus pour moi que les enfants regardent les infos...

restons effectivement des bisounours, ça me va bien !

et comme tu me disais dans ton autre vie, les enfants sans la télé développent leur créativité...

Florence 24/06/2013 14:08



Hello Hélène !


Personnellement, je ne suis pas un bisounours. J'ai plutôt les yeux et les oreilles grands ouverts sur ce qui m'entoure et je fais des choix.


Bravo d'avoir tenu pour la télé et tes enfants (les miens qui sont grands me remercient tous les jours, après avoir ralé toute leur jeunesse sur cette injustice flagrante. C'est un vrai challenge
ne n'avoir rien à dire sur le dernier épisode de télé réalité alors que TOUT LE MONDE en parle à la récré !) ^^



Florence la Géomancienne 24/06/2013 10:36

Merci beaucoup pour cet article ! Je suis souvent assez effarée par la négativité des informations que l'on reçoit, que ce soit par les médias traditionnels ou le net. Il est donc réjouissant de
voir qu'un autre regard existe du s'impose peu à peu, en douceur. Cela m'amène une autre réflexion sur notre rôle à nous, qui ne sommes pas journalistes mais contribuons, notamment via les réseaux
sociaux, à transmettre de l'info : ne sommes-nous pas, trop souvent, porteurs de négatif dans les informations que nous partageons ? Peut-être pourrions-nous changer certains de nos comportements
(tendance à nous plaindre ou à râler sur nos murs, quel que soit le sujet abordé, que cela nous affecte personnellement ou non, entre autres travers) ? Cela pourrait contribuer à distribuer une
énergie bien plus positive à chacun, y compris nous-mêmes.

Florence 24/06/2013 14:04



Oui, excellent message. Bien d'accord avec toi Florence et cela m'a fait un immense plaisir de lire cela.


Merci


 



Elisa Boelle : beauté, santé et cuisine bio 23/06/2013 19:56

Oh moi je suis comme une éponge. Quand je regarde les news, j'ai l'impression de porter tout le poids du monde sur mes épaules. Du coup tout comme toi un jour j'ai décidé de ne plus les regarder.
Je vis dans mon monde de bisounours la plus part du temps, mais tant pis ;) Je vais mieux comme ça.
Super article et réflexions :)

Florence 24/06/2013 14:03



Merci Elodie.


Je suis moi aussi une éponge, c'est le côté hyper sensible. Donc je fais des choix ...



carmina 23/06/2013 16:35

Merci Florence pour ce panel d'informations
alternatives
Le journalisme a besoin d'un souffle nouveau....

En revanche, ne pas occulter le coté sombre de
l'existence, c'est aussi accepter, à mon sens,
l'autre facette du monde...

Bel été à toi et tes lecteurs

Florence 23/06/2013 16:51



Bien sûr, le côté sombre existe et je ne l'occulte pas, il ne s'agit pas de cela Carmina.


Il me suffit de me balader dans la rue et d'être à l'écoute pour le sentir.


L'idée est de prendre conscience que me nourrir d'infos qui ne véhiculent que du pessimisme, sans aucune ouverture sur des solutions éventuelles a une action réelle et néfaste sur mon bien-être.


je m'amusais à une époque (lointaine ^^) à faire des pourcentages sur le nombre d'infos négatives et sans issue d'un média et celles qui étaient porteuses d'un message informatif, constructif et
d'espérance. C'était édifiant !


Heureusement cela bouge :-)


Bon été à toi aussi.