Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

flo par macaron pn

Crédit photo: Michel Daubrosse

floboux@gmail.com

Recherche

Archives

11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 16:27

 

http---www.percheesurmabranche.fr.jpg

source image

 

 

Rien ne vaut un changement de maison qui se profile pour être obligée avoir envie de faire un bon tri.

 

Le désordre bloque l'énergie

 

J'avais lu voici quelques années, le fameux livre de Dominique Loreau "L'art de la simplicité". Ce livre avait été un premier déclencheur pour moi, une vraie prise de conscience que l'accumulation d'objets inutiles freine tout ce qui peut arriver de beau et de nouveau dans notre vie ... Dans tous les domaines ...

 

 

9782501051040.jpg

 

 

 

Mais petit à petit, ma maison s'est remplie et je trainais pour faire le tri (pas facile de dégager le passé, n'est-ce-pas ?)

 

A partir du moment où une amie m'a conseillé le livre de Karen Kingston, cela a été règlé.


 

karen-kingston.jpg

 

 

Karen Kingston, c'est la grande prêtresse du Feng shui en Angleterre et je vous défie de ne pas avoir envie de vous y mettre à votre tour après l'avoir lu.

 

Comprendre pourquoi nous avons besoin de tout garder.

 

Dans la première partie du livre elle nous explique pourquoi nous avons tendance à stocker (pour nous protéger, par peur de manquer, etc ...)

 

Pourquoi est ce si important de faire du tri.


Elle nous explique ensuite l'importance de se débarrasser du désorde.

 

"Ne vous contentez pas du second choix.

Si vous ne vous nourrissez que du meilleur,

cela attirera le meilleur dans d'autres domaines de votre vie"

 

Tous les témoignages de changements d'état ou même de vie qu'ont vécu ses consultants après avoir fait du tri, sont très motivants.

 

Ensuite elle nous propose d'identifier notre désordre visible (les boites vides) ou virtuel  (un ordinateur avec des tas de fichiers inutiles) et aussi celui des autres.

 

A propos du désordre des autres (j'ai trois enfants qui gardent tout), j'ai bien aimé son conseil plein de bon sens.


Elle nous propose de renoncer à changer les autres mais plutôt de montrer l'exemple. et cela marche plutôt bien car en effet, lorsque je me suis mise à trier à grande échelle, les enfants s'y sont mis à leur tour.

 

Alors, comment faire pour réussir à faire place nette:

 

Elle explique dans la dernière partie du livre comment procéder pour réussir à faire le tri.

 

 

"Regardez tout dans votre maison

et demandez vous :

Qu'est ce que cela symbolise

et comment je me sens ?"

 

Par exemple: lorsque je vois ce pull que j'adorais et que j'ai flingué avec quelques gouttes de javel mais que je n'arrive ni à porter , ni à jeter: je me sens mal ... Le fait même de constater dans quelle énergie cela me met à chaque fois que je le vois a fait que j'ai enfin réussi à m'en débarrasser.

 

Que s'est il passé lorsque j'ai commencé à trier ce que je n'aimais ou n'utilisais plus ? J'ai vu arriver dans ma vie d'autres objets bien plus beaux, plus utiles que j'ai trouvé (comme par hasard) en super solde.

 

Par exemple: lorsque j'ai enfin réussi à jeter mes pantalons fétiches, mais au bout du rouleau, je suis enfin tombée sur LA marque qui me convenait, alors que je cherchais cela depuis des années.

 

Cela marche avec le couteau qui n'aiguise plus, le verre ébrèché et même avec tout ce que l'on a pu recevoir et qui ne nous plait pas.

 

Elle propose aussi de préparer 5 boites (des cartons dans mon cas):

① Boite déchets (dont le contenu ira à la poubelle)

② Boite réparations

③ Boite recyclage (recyclé, vendu, trié)

④ Boite transit (affaires qui seront stockés dans une autre pièce)

⑤ Boite dilemme (en attente de décision)

 

J'ai préparé mes cinq cartons et je les ai placés dans chaque pièce, devant chaque placard. J'ai tout sorti et devant chaque objet, je me suis demandé comment je me sentais (j'adore ou bien cela me plombe de le voir ?)

 

Conclusion:

Plus je trie, je donne, je jette et mieux je me sens.

Je gagne un temps fou devant mes armoires pour trouver ce dont j'ai besoin.

Je me sens bien de ne pas avoir à me demander si tel vêtement me va ou si tel objet fonctionne. 

 

 

Comme cela fait du bien

de se sentir légère 


❀  ❀  ❀  ❀  ❀  ❀ 

 


 

"Simplifiez votre intérieur" de Karen Kingston 

"L'art de la simplicité" de Dominique Loreau

☞  "Le désordre bloque l'énergie", un billet de Marie Silva

☞  "Le changement fait du bien à l'âme" par Marie-Lore Staudt


Partager cet article

Repost 0
Published by Florence - dans LECTURE
commenter cet article

commentaires

Anne 17/10/2012 13:55

Merci Florence pour cet article, il ne me manquait qu'un déclic pour m'y mettre et ça y est j' ai attaqué ce matin : une pièce et trois sacs poubelle ! quel bien ça fait !

Florence 23/10/2012 19:42



oh merci, je suis ravie de lire cela Anne.


Mais oui, cela fait un bien fou !



kinou 13/10/2012 18:52

J'adore ton article, c'est tellement ce que je ressens. J'ai fait un ménage-tri monstrueux il y a quelques mois après avoir lu un article de Tristan. Ca a pris environ 3 jours du matin au soir tard
et ça m'a fait drôle. Mais depuis, il m'arrive une tonne de choses nouvelles et incroyables dont certaines liées à des vieux trucs que j'ai jetés. Ca me parait fou. C'est la loi de l'attraction, le
vide va être rempli, en mieux !Bravo et merci Flo;)

Florence 14/10/2012 16:29



Ah, tu confirmes aussi. C'est vraiment quelque chose ce grand ménage !



Eric 13/10/2012 16:42

Merci. Toutefois je n'ai aucun mérite : je ne suis pas attaché aux choses matérielles. Seul l'humain compte pour moi.

...alors vous me direz sans doute "pourquoi avoir créé votre Société ?".
Pour ma Fille. Pour d'autres personnes que j'aime. Pour être libre. Et aussi parce que l'argent ne fait pas le bonheur, certes ; mais il y contribue.

C'est bien connu !...et c'est vrai.

Florence 14/10/2012 16:27



Ce n'est pas si incompatible que cela le fait de ne pas être attaché aux bien matériels et de créer sa boite. Le Dalaï Lama et Amma ont toute une organisation autour d'eux ^ ^ 


 



Eric 12/10/2012 18:13

J'ai réalisé cela quand je me suis séparé. J'étais venu récupérer mes affaires. Quand je les ai contemplé toutes rassemblées au milieu de la salle à manger j'y ai vu tout ce passé dont je ne
voulais plus. Que je voulais oublier. J'ai tout laissé. Je suis parti sans un meuble, sans une assiette, sans le moindre vêtement...et même sous vêtement ! D'autres les ont remplacés. Énergie au
max : je changeais de vie ! Depuis je garde cette attitude. Dès que quoique ce soit reste sans utilité, elle part chez un ami, les bonnes œuvres...ou si usée, abimée, ou cassée : la poubelle ! Tout
est clean, net, de l'espace, je respire : cela me pulse !

Florence 13/10/2012 14:41



J'ai souvent entendu des hommes raconter qu'ils ont tout laissé, quel lâcher prise, je suis admirative de cela !


Je suis bien d'accord, une fois que le tri a été fait, l'énergie revient quasi immédiatement.



Alabama 12/10/2012 10:28

dans ma to do list ;)

Florence 13/10/2012 14:37



Fonce, c'est jouissif ! ^ ^