Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

flo par macaron pn

Crédit photo: Michel Daubrosse

floboux@gmail.com

Recherche

Archives

17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 16:01
Je vis en ce moment une expérience maso passionnante, j'ai décidé de tester l'affirmation suivante:

Tout ce qui m'arrive est juste 

Par exemple, je viens de  commander un outil sur mesure chez un fournisseur et celui-ci s'est trompé. Au lieu de chouiner et de demander immédiatement un échange, je me suis posée et j'ai réfléchi. Le modèle que j'ai reçu ne serait il pas plus adapté finalement ? La réponse était oui ...

Récemment, je me suis enfin décidée à craquer sur une paire de souliers subliiiiiiiiimes que j'avais repéré depuis un moment or elle est en rupture de stock, impossible de mettre la main dessus. J'ai choisi un autre modèle en pleurant ma mère et celui çi va avec tout, il est confortable, bref, c'est une merveille.
 
Je suis souvent testée par la vie pour comprendre ce que j'ai besoin de dépasser pour être plus forte ou plus en phase avec mes vrais besoins et surtout mes vraies envies.

Flo, ne rentre pas dans la dramatisation, prends un peu de recul et trouve le bon côté de ce blocage.

Alors, je me demande:

- Que dois-je comprendre avec cette tuile qui me tombe dessus  ?
- Et si ce choix initial n'était pas le bon pour moi finalement ?
- Et si une solution meilleure allait se présenter maintenant ?

"Lorsqu’une porte se ferme, il y en a une qui s’ouvre. Malheureusement, nous perdons tellement de temps à contempler la porte fermée, que nous ne voyons pas celle qui vient de s’ouvrir."
                                                                       Alexander Graham Bell


Give me five,  Alexander ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Florence - dans FOOD FOR THOUGHT
commenter cet article

commentaires

greg 15/07/2009 07:56

Ce que tu m'as dis la dernière fois résonne encore en moi et j'ai bien compris le sens de tes phrases il y a peu...merci !

Florence 15/07/2009 18:25


Merci Greg, tu ne peux pas savoir le cadeau que tu me fais en écrivant cela ...
bises


Tatieva 22/06/2009 20:01

Merci pour ce billet tellement juste.
Je crois que c'est ce que j'avais besoin d'entendre aujourd'hui, vu toutes les portes qui m'ont claqué au nez ! Je vais prendre la distance nécessaire et me dire qu'après tout, la vie nous réserve toujours de ses belles surprises dont elle a le secret...
Et rien n'arrive au hasard... il faut juste savoir saisir les petits clins d'oeil du destin.
Merci.

Florence 24/06/2009 14:32


Merci à toi Tatieva pour ce retour ...
J'adore ton optimisme, mille bravos ...


marlene 18/06/2009 15:32

bon les cloches de la vie de M. Bell, c est sorti tt seul, c est dans son nom de famille!!! hihihihi...allo y a qq un ??????? faut dire qu ici, m. bell est partout, encore, au telephone! pour la ptite histoire, la propriete familiale en nouvelle-ecosse est sublime!!!

souffrir c est resister a ce qui est

le choix est simple, hein! go with the flow! oxo

Florence 19/06/2009 20:14


"souffrir c'est résister à ce qui est"
J'applaudis des deux mains ta phrase Marlène.
Merci pour le partage
Bisous


Tristan 18/06/2009 14:38

Excellent !! J'adore !! C'est génial ! Quelle belle énergie tu as. Je sens aussi cette chose grandir en ce moment , l'envie de voir ce qui se passe au lieu de lutter contre le vent le courant et la marée. J'adore ta citation !

Florence 19/06/2009 20:12


Merci Tristan. Chez toi aussi je sens l'enthousiame, c'est communicatif et cela fait du bien.
Bisous


maryvonne 18/06/2009 07:08

Et oui Florence, c'est un peu l'histoire du verre à moitié vide et à moitié plein...Ta façon de vivre les choses n'est pas vraiment maso, ça s'appelle la capacité d'adaptation. C'est aussi une certaine confiance dans le destin...Savoir accepter ce qui nous arrive, savoir y trouver une leçon ou une opportunité d'avancer. Et souvent, ces "coups du sort" sont l'occasion d'aller vers une piste qu'on n'aurait pas exploitée sinon, et de s'ouvrir un peu plus. Mais parfois, je peste contre la poisse que j'ai, à toujours tomber sur un itinéraire "en travaux" ou à ne pas trouver précisément la pointure de mon gamin sur tout un étalage de chaussures ! Et là, rien n'y fait, je rale...Je suis juste humaine !!! Bisous

Florence 18/06/2009 12:13


Ca c'est sûr, nous ne sommes pas bouddha ;)

Je suis bien d'accord lorsque tu écris:
"Et souvent, ces "coups du sort" sont l'occasion d'aller vers une piste qu'on n'aurait pas exploitée sinon"

Bien de bisous pour toi Maryvonne