Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

flo par macaron pn

Crédit photo: Michel Daubrosse

floboux@gmail.com

Recherche

Archives

20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 14:40


Une simple photocopie déposée dans la salle d'attente de mon médecin préféré a attiré récemment mon attention.
Il s'agit d'une interview de Jacqueline de Romilly parut dans le magazine Psychologies (février 2009).

Cette académicienne de 93 ans spécialiste de la Grèce antique explique, sa passion pour son métier et nous donne quelques messages que je trouve importants.

" Qu'est ce que votre recherche sur l'antiquité vous a concrètement apporté ?
- JR: Je n'aime pas beaucoup votre mot "concrètement" qui suggère un avantage matériel. Je ne suis pas à plaindre, je n'ai jamais manqué de rien. Mais si je fais le compte, j'aurais sans doute eu un plus grand avantage matériel à faire autre chose.
Seulement, il n'y a pas que le "concret", il y a la chance de faire ce en quoi on croit, de s'y plaire et de sentir que cela plait aussi. Les périodes durant lesquelles j'ai donné des cours ou des conférences ont toujours été des moments de grande joie. C'est cela qui compte dans une vie.

A quel signe reconnait on
que l'on a trouvé sa vocation ?
-
JR: Au bonheur que l'on y trouve   (...)  Je crois que quelque soit la vie que l'on mène aujourd'hui, on a besoin de plus d'idéal, de plus de morale, de confiance et de solidarité."

Prendre le temps de se demander quelle activité nous rend heureux, s'autoriser à changer de voie .

Avoir aussi cette priorité en tête lorsque nos enfants choisissent leur orientation. J'ai dû apprendre à lâcher prise sur ce que je projetais sur mes enfants cette année. Comme je suis heureuse d'avoir compris cela à temps, c'est leur épanouissement et leur bonheur qui est en jeu ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Florence - dans FOOD FOR THOUGHT
commenter cet article

commentaires

Thalie 22/02/2009 01:18

Important ça, la notion de bonheur comme baromètre permettant de savoir savoir si on a trouvé ce qui nous convient. Bises

Florence 22/02/2009 10:57


"Est ce que je que je fais, ou ce que je vis me plait VRAIMENT" j'ai mis des années avant d'accepter de me poser cette question ... donc ce baromêtre important, comme tu dis Thalie, nous l'avons
sous les yeux aussi faut il avoir envie de le regarder ...


Jayce 21/02/2009 17:47

ben.. elle a raison la dame.... en plus a 93 ans a mon avis elle c'est que c'est que la vie !! donc conseila suivre !! youpi !

Florence 21/02/2009 18:02


trois fois oui ...
(dis donc, tu es en forme, c'est chouette ça :))


Hadda 21/02/2009 17:36

j'ai également lu ce texte au même endroit
le plus étonnant c'est que le magazine dont est tiré l'article je l'avais chez moi et je ne l'ai pas lu
mais posé dans la salle d'attente il était mis en appel
cette dame parle de vocation, de donner une autre dimension à sa vie avec une grande humilité pour une femme qui a été une pionnière

Florence 21/02/2009 17:52


Oui, bien d'accord, Hadda.
Sur le site de psychologies, elle dit aussi des messages très interessants sur la vieillesse.
Voici le lien:
http://www.psychologies.com/article.cfm/article/6329/ce-que-l-on-gagne-a-vieillir


maryvonne 21/02/2009 16:45

En fait, tu es exactement dans le vrai en parlant de vocation...Et voila pourquoi je suis si HEUREUSE aujourd'hui, d'avoir trouvé un travail qui me permet d'être dans cet univers que j'aime tant, sans avoir le diplome adéquat...Et figure toi qu'en lisant le billet, je m'étais dit aussi que tu avais (un peu) pensé à moi en l'écrivant. Comme quoi on commence à bien se connaître !!! Bisous

Florence 21/02/2009 16:53


Je t'admire profondément Maryvonne car tu a réussi à te mettre à ton écoute puis à être dans
l'action... ce n'est pas si facile que cela à faire.


Fabienne 21/02/2009 11:23

Je viens de faire lire ce billet à ma fille de 15 ans. C'est une cérébrale, et je la vois faire ses choix avec sa tête et pas avec son coeur...sa passion, c'est le théatre! Difficile d'aider un enfant à avancer sans le pousser trop fort! Ma fille n'a que 15 ans, elle a le temps d'évoluer et de prendre confiance en elle,mais un article comme celui-là nous donne du courage à nous, les mamans! Merci Florence! Bisous!

Florence 21/02/2009 16:03


Tu as déjà compris la notion Fabienne, alors tu seras une aide précieuse pour tes enfants ...
ils en ont de la chance ... bisous