Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

flo par macaron pn

Crédit photo: Michel Daubrosse

floboux@gmail.com

Recherche

Archives

29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 12:30

Etre une maman sans oublier d'être une femme.
Je suis en train de faire cet apprentissage ...

Certains livres m'ont beaucoup aidé, j'en parle ici :


Certains accompagnants également:

« La Femme n'est mère qu’une infime partie de sa vie »,

c'est le message le plus récurent que j'entends depuis 10 ans en consultation.

La femme fondamentalement « éduque le monde ». C’est elle qui porte l’enfant dans son ventre, le met au monde et l’élève pour le rendre libre.

La Femme est naturellement intuitive, elle est ouverte sur le monde. Elle né avec cette instinct maternel d’éducation, d’écoute, d’acceptation. Elle a la capacité innée de comprendre l’individualité de l’être qui est en face d’elle, son potentiel, ses qualités, ses défauts... Elle est la première à l’accepter tel quel, sans avoir le soucis de le changer, la première à lui donner confiance pour qu’il apprenne à grandir en toute sérénité et à lui ouvrir la porte vers la découverte de lui-même, qu’il prenne simplement conscience de qui il est, jusqu’à ce qu’il devienne adulte.

A l’âge de 6 ans, 11 ans ou 22 ans… elle sait au fond de son cœur, un jour, que son enfant est prêt à être autonome, indépendant et capable de devenir seul responsable de ses actes. Jusque là, elle est responsable de son "état d'être". Et puis, un jour, le fameux jour, sa foi et sa confiance en la vie, l’encourage à le laisser voler de ses propres ailes.

Quand un être à 45 ans entend encore : « Mon bébé, je serai toujours ta maman ! », est-ce juste dans l’ordre des choses ? Je me rends compte malheureusement lors des consultations, que les personnes dans ce cas, ne se sentent pas capable d’exister par elles-mêmes et pour elles-mêmes. Certaines même, essayent en vain de prouver à leur maman qu’elles sont grandes maintenant. Elles mettent au monde parfois des bébés pour montrer  qu’elles sont en âge d’élever des enfants et qu’elles n’en sont plus elles-mêmes... Et certains hommes aujourd'hui ont presque plus d'instinct maternel que leur femme. Ils ont été tellement castrés par leur maman et en voyant leur femme fusionner et mettre en dépendance affective de leurs enfants, ils se mettent à les éduquer pour les libérer de cette emprise maternelle. Quand nous reprendrons notre vraie place en respectant l'autre, quel bonheur ce sera alors ...

Un femme est une Femme avant tout, avant d'être une maman.

Maman est un Des rôles de sa vie.
Ce n’est pas Le rôle de sa vie. 
   
    


De même, je me souviendrai toute ma vie de ces mots d'enfant lus il y a bien longtemps dans un Pomme d'Api spécial "fêtes des mères" (sic) :

"Une maman:  je ne sais pas à quoi ça sert, mais j'aime bien en avoir une!"
                                                                                                                    Oscar - 5 ans

Merci mon cher Oscar de me dire de me faire respecter en tant que maman et aussi de ne pas oublier d'être une femme ...


Aujourd'hui, j'ai découvert chez elle cette phrase géniale:

"La maternité n'est pas l'unique forme de fécondité"

Pour moi, une des solutions a été de me demander :
Dans quel domaine suis-je créative ?
Puis, de traduire cette prise de conscience en actes.
Jamais je n'aurais cru que cela m'aiderait autant à me rebrancher sur ma féminité.


Partager cet article

Repost 0
Published by Florence - dans HAPPY MUM
commenter cet article

commentaires

Josy 31/01/2009 15:37

Voilà de belles paroles et si justes aussi. Je trouve moi que c'est bien plus facile d'être "maman" que "femme" et en tous cas impossible d'être les deux en même temps. Les maris en savent quelque chose.
J'ai élevé mes 5 enfants donc pendant de longues années la "femme" n'existait plus. Quand le dernier oisillon a quitté le nid et seulement après une longue période d'apprentissage, j'ai commencé à REdevenir une femme. Et voilà qu'après ça on voudrait que je pouponne les petits enfants ? Ah non ! Stop !

Florence 31/01/2009 16:13


Tu as raison Josy ... mettre un stop si cela ne te convient pas est une excellente solution ... bravo de penser à toi maintenant ... mais je sais que tu t'occupes quand même un peu de tes petits
enfants. Tu vas passer pour une "grand mère indigne" ce que tu n'es pas du tout ;)


Jayce 30/01/2009 18:01

oulaa.. voila bien un sujet ou je n'y connais absolument rien...mais ta reflexion est interressante... ;0)

Florence 31/01/2009 12:16


Merci Jayce ... tu as raison, je m'adresse surtout aux femmes et tu me donnes envie d'élargir un peu mes sujets ...(d'où mon merci) ... je vais essayer


Maman enchantée! 30/01/2009 13:09

C'est vrai que c'est important de séparer les deux mais pas forcément simple à faire !
Mon gynéco dit qu'il faut avant tout rester un couple avant d'être parent ! On verra ça pour nous j'espère bientôt ! Bisous

Florence 30/01/2009 15:59


C'est marrant qu'il te dise cela avant même que tu sois enceinte ... mais je trouve que c'est important en effet, pour tes enfants, pour ton conjoint et pour toi ...
Tu sais, c'est bien aussi de prendre le temps de bien s'occuper de soi avant d'être maman ...
Bisous Laetitia


Valérie 29/01/2009 23:09

Je suis en plein dans la réflexion actuellement. Et j'entends partout "pense à toi, tes enfants, un jour, partiront et toi, que feras-tu ?" Je ne vis que par elles et pour elles et j'aimerais vraiment déccrocher un peu. Merci pour cet article que je vais lire et relire... Bisous

Florence 30/01/2009 15:56


Avoir conscience de ce besoin est déjà un sacré bon en avant  ... Bravo Valérie.
Merci à toi pour ce retour. Bises


marlene 29/01/2009 22:46

ah oui, pis j aime ca le work in progress et la re-organisation pr qu on voit mieux tes cahiers d amouuuuuuuuuuur. j attends avec impatience le tel de colette, d ailleurs!

Florence 29/01/2009 22:56


Merci ...
Mais quel oeil cette Marlène ... tu vois tout ;)
Je vais appeller Colette pour avoir des nouvelles