Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

flo par macaron pn

Crédit photo: Michel Daubrosse

floboux@gmail.com

Recherche

Archives

5 décembre 2008 5 05 /12 /décembre /2008 21:49
Saint Augustin
qui se demande d'où vient cette musique sympa


"Je suis arrivé
à force de volonté
où je ne voulais pas
"

Saint Augustin


Cette citation a été un véritable choc pour moi et elle m'incite jour après jour à me poser pour réfléchir à mon chemin de vie ...

De même, je suis persuadée, pour le vivre tous les jours, que ce qui est juste pour moi arrive fluidement.

J'essaie d'être attentive aux petits signes.
Un rendez-vous qui n'arrive pas à se mettre en place, ce ne doit pas être le bon moment ou pas la bonne personne, je lâche prise ...

J'aimerais aller à une soirée mais j'ai des contraintes qui m'en empêchent or ces contraintes se résolvent les unes après les autres dans la journée. J'y vais Hi Yaaa !

Avant de prendre une décision, je prends le temps de poser un regard intérieur et de ressentir, avec mon coeur ou mes tripes, surtout pas en actionnant ma moulinette intellectuelle,  si elle me semble juste pour moi.

A force de volonté, les décisions sont de l'ordre du : "il faut que je ...", "je dois faire ...", "je ne peux pas ne pas faire ..."

Etre dans le ressenti, c'est se dire: " j'ai envie de ...", " j'aimerais faire ..." ou " je n'ai pas envie de ..."

J'essaie de plus de plus de remplacer les "il faut que ..." par les "j'ai envie de ..."

Etre juste avec soi aide à l'être avec les autres, tout simplement ...


Et aujourd'hui, même s'il me reste du chemin à parcourir, je peux vous dire mes frères:

 J'arrive petit à petit
à force de lâcher-prise
à aller où je veux  ...


Partager cet article

Repost 0
Published by Florence - dans FOOD FOR THOUGHT
commenter cet article

commentaires

dom 07/12/2008 23:18

Quand on écoute son coeur et ses envies tout devient plus facile et c'est encore mieux quand on arrête de culpabiliser de faire ou de ne pas faire.... On est tous des être intelligent et quand on fait des erreurs de parcours, c'est bien souvent quand on s'écoute pas ou quand on ne se fait pas suffisamment confiance. Mais quand on y arrive tout se passe dans la douceur et les chose coulent de sources, tout s'emboîte sans qu'on ait de véritables effort à fournir. c'est quand on commence à réfléchir que tout devient difficile...Et pourtant notre instinct, notre sensibilité sont tout ce qu'il y a de plus juste....
Gros bisous.
Dom.

Florence 08/12/2008 11:59


Oui Dom, merci d'avoir reformulé aussi justement...
Bisous


carmina 07/12/2008 14:24

En même temps,

faudrait il toujours aller TOUT DROIT?
Est ce que les résistences ne sont pas une façon de travailler sur nos peurs les plus inconscientes?

Est ce qu'il ne faudrait pas EXPERIMENTER
ces états pour piger la leçon?

Florence 07/12/2008 17:26


Je comprends ce que tu veux dire, Carmina
J'ai l'impression qu'il existe des résistences sur lesquelles nous sentons que ce serait bien pour nous de les expérimenter.
Par exemple si j'ai peur de prendre le métro à minuit seule pour rentrer chez moi et que j'arrive à le faire en étant cool (car je sais que c'est bon pour moi d'expérimenter cela), cela me fait
avancer.
En revanche, si je m'oblige à fréquenter des personnes très négatives, qui entament ma propre  estime  et me démoralisent, cela ne vaut il pas la peine d'écouter mon corps qui me dit
"protège toi et vas plutôt  voir du côté des personnes plus positives" ?


carmina 07/12/2008 14:19

Un ami trés sage me conseillait récemment de parler à ma PRESENCE JE SUIS, j'ai nommé l'âme.

Depuis que j'ai appris à entrer en dialogue avec elle ( le soir surtout), j'acquiers plus de confiance et cela rejaillit dans ma prise de décisions. je ne sais pas si c'est du lâcher prise
mais en tout cas ,je lui demande de m'emmener là,ou elle veut.....et je peux vous garantir qu'elle ne passe pas 4 chemins.

bises florence

marlene 06/12/2008 21:24

excellent st-augustin!!! il avait tt compris, ben ca alors!
quand j ai commence a remarquer que ce qui arrivait ds ma vie d enquiquinant, de souffrant correspondait a ce que je ne voulais pas, ben j ai change ma maniere d entreprendre et d aller vers ce que je veux. bon quand on est balance, c est pas facile parfois!!! hein???? allez, merci pr cette belle reflexion. beau dimanche. oxo

Fabienne 06/12/2008 18:45

Ton article est magnifique, et cette phrase est très rassurante quand on a l'impression d'un effet boule de neige dans sa vie qui va nous mener...où on doit aller !(oui, mais j'aimerais bien que ce soit là où je veux quand même, je n'ai pas encore ta sagesse!!!!)