Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

flo par macaron pn

Crédit photo: Michel Daubrosse

floboux@gmail.com

Recherche

Archives

11 juillet 2008 5 11 /07 /juillet /2008 10:32


Ce livre est un régal, il fait évoluer, réfléchir, il est drôle. 

Voici le résumé:

"A trente et un ans, Elizabeth Gilbert possède tout ce dont une Américaine ambitieuse peut rêver : un mari dévoué, une belle maison, une carrière prometteuse. Elle devrait nager dans le bonheur, pourtant elle est rongée par l'angoisse, le doute, l'insatisfaction... S'ensuivent un divorce, une dépression et une liaison désastreuse qui la laissent exsangue et encore plus désemparée. Elle décide de tout plaquer pour partir seule à travers le monde. À elle de se construire la vie qu'elle s'est choisie ! En Italie, elle goûte aux délices de la dolce vita et prend les "douze kilos les plus heureux de sa vie", en Inde, ashram et rigueur ascétique l'aident à discipliner son esprit (lever à 4 heures du matin, méditation et nettoyage des sols !) et en Indonésie, elle cherche à réconcilier son corps et son âme pour trouver l'équilibre qu'on appelle le bonheur... Elizabeth Gilbert nous invite à un voyage vers l'inconnu joyeux et émouvant, libéré des mascarades et faux-semblants. À travers une mosaïque d'émotions et d'expériences culturelles, elle a su conquérir le cœur de millions de lectrices qui ont aimé pleurer et rire avec elle. Et qui rêvent de changer de vie, elles aussi..."

Ce livre m'a fait comprendre l'importance et l'apport de la méditation.

Ensuite, grâce à lui, j'ai enfin commençé à réussir à ne plus couper la parole. En effet, cette petite phrase a eu l'effet d'un electrochoc:

" Oui, j'aime bien parler, mais ai-je besoin de jurer autant? Ai-je vraiment besoin de parler constamment de moi?
ou encore, tenez, voici une décision radicale: et si j'arrêtais de couper la parole aux autres ? car en dépit de tous mes efforts de créativité, quand je considère ma manie de couper la parole, je ne vois là qu'une façon de dire à l'autre: "je crois que ce que je dis est plus important que ce que toi tu dis." Ce qui, à mes yeux, n'est rien d'autre qu'une façon de dire: "
je crois que je suis plus importante que toi". Et ça, ça doir cesser."

Merci Elizabeth, message reçu !   :-))

Partager cet article

Repost 0
Published by Florence - dans FOOD FOR THOUGHT
commenter cet article

commentaires

Florence 11/07/2008 18:12

-> Gaelle:
Je suis super contente qu'il t'ait plu.
Ne t'inquiète pas, ce que j'ai envie de dire sort à un moment ou un autre ... forcément ;-))

gaellem 11/07/2008 18:05

tu m'as conseillé ce livre il y a quelques semaines et je réalise en te lisant que je ne t'ai même pas remercié!
je l'ai dévoré et je le redévorerai certainement...
alors merci beaucoup pour ce livre conseillé et pour tous les autres conseils ( entre autres: benetint de benefit)
au fait, belle florence, moi qui est la chance de discuter avec toi,je sais que tu es attentive et respectueuse de la paroles des autres.
alors, pourquoi nous priver (même un peu )de tes paroles?
bises.

Florence 11/07/2008 17:20

-> Jean-Marc:
Ben, je croyais que tu étais en weekend !!!
Ou alors, vite, un petit coup d'internet avant le départ ;-)

jean-marc 11/07/2008 14:29

L'aventure humaine tout simplement , l'histoire d'une vie et ses destins qui parfois nous mènent sur d'autres chemins.
J'aime beaucoup ces histoires qui rendent plus matures et hymble.
Bisous Flo et à très bientôt