Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

flo par macaron pn

Crédit photo: Michel Daubrosse

floboux@gmail.com

Recherche

Archives

10 juin 2008 2 10 /06 /juin /2008 10:54

... avant de parler

 


(Miniature arabe représentant  Socrate)

 

 


LES TROIS TAMIS

"Un jour quelqu'un vient voir Socrate et lui dit:
 - Ecoute Socrate, il faut que je te raconte comment ton ami s'est conduit.
 - Arrête ! interrompit l'homme sage. As-tu passé ce que tu as à me dire à travers les trois tamis ?
 - Trois tamis ? dit l'autre, rempli d'étonnement.
- Oui mon bon ami: trois tamis. Examinons si ce que tu as à me dire peut passer par les trois tamis. Le premier est celui de la vérité. As-tu contrôlé si tout ce que tu veux me raconter est vrai ?
 - Non je l'ai entendu raconter et...
 -Bien bien. Mais assurément, tu l'as fait passer à travers le deuxième tamis. C'est celui de la bonté. Est-ce que ce que tu veux me raconter, si ce n'est pas tout à fait vrai, est au moins quelque chose de bon ?
Hésitant, l'autre répondit:
 - Non, ce n'est pas quelque chose de bon, au contraire...
 - Hum, dit le sage, essayons de nous servir du troisième tamis, et voyons s'il est utile de me raconter ce que tu as envie de me dire...
 - Utile ? Pas précisément...
 - Eh bien ! dit Socrate en souriant, si ce que tu as à me dire n'est ni vrai, ni bon, ni utile, je préfère ne pas le savoir, et quant à toi, je te conseille de l'oublier..."

 

Texte archi connu.

J'aimerais pouvoir me le patcher ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Florence - dans FOOD FOR THOUGHT
commenter cet article

commentaires

marie-lore 11/06/2008 22:59

J'adore!!! celui là finira sur mon blog un jour... ou mieux...
Bref, tout simplemtn géniale... Oh oui, balladons nous avec ces tamis dans la poche...
ML

Tristan 11/06/2008 15:26

C'est génial ! Tout simplement génial ! Quelle jolie histoire. C'est un excellent moyen d'évaluer la profondeur de notre communication.
Bise

Hadda 10/06/2008 14:03

et bien bon nombre de gens n'auraient plus grand chose à dire et bon nombre parlerai moins